Location,TX 75035,USA

Les Coopératives Jeunesse de Services

Coopérative Régionale d'Education à l'Entrepreneuriat Collectif

Les Coopératives jeunesse de services (CJS) regroupent de douze à quinze jeunes de 16 à 18 ans. Ensemble, et avec l’appui de leur territoire, ils relèvent le défi de mettre sur pied une entreprise de type coopératif afin de se créer un emploi dans leur localité. Les jeunes des coopératives jeunesse de services se dotent alors d’une structure décisionnelle coopérative et se répartissent les tâches et responsabilités afférentes à la gestion de leur entreprise et aux services qu’ils choisissent d’offrir aux habitants, collectivités et entreprises de leur territoire (animations, petite restauration, distribution de flyers, archivage, soutien scolaire, entretien paysager, ménage etc.). Les jeunes bénéficient donc d’une formation pratique et intensive en entrepreneuriat collectif.

La CJS naît de la mobilisation des acteurs d’un territoire : collectivités, structure jeunesse et de l’éducation populaire, pôle ESS, entreprises, citoyens… Réunis au sein d’un comité local, ils préparent les conditions d’implantation de la CJS en communiquant auprès des jeunes, des collectivités et des entreprises locales.

Les quatre dimensions significatives du projet :

  • Apprendre à entreprendre en collectif
  • L’Entreprise CJS : une expérience qui permet aux jeunes d’expérimenter le milieu professionnel
  • Expérimenter les prises de décisions en collectif, un bon exercice à la citoyenneté
  • La CJS est un bon moyen de développer son pouvoir d’agir et ses compétences

PÉDAGOGIE COOPÉRATIVE

La volonté première du projet CJS est d’offrir aux coopérantes et coopérants un milieu propice aux apprentissages relatifs, à l’exercice du pouvoir démocratique, à la gestion d’entreprise collective et à la réalité du travail. La qualité de ces apprentissages est grandement influencée par l’approche pédagogique coopérative mise en place au sein du projet.

Les principes pédagogiques appliqués développent chez les jeunes la responsabilisation personnelle et mutuelle, la solidarité, la motivation ainsi que la compréhension réelle de l’utilité des apprentissages. Ainsi, les coopérantes et coopérants en viennent graduellement à prendre en charge leur projet. Cette prise en charge de la CJS se fait en fonction du rythme, de l’intérêt et de la capacité d’apprentissage de chacune et chacun des jeunes et du groupe.

EXERCICE DU POUVOIR D’AGIR ET APPRENTISSAGES PAR L’EXPÉRIMENTATION

Au fil des années, de nombreux témoignages ont été recueillis afin de connaître ce que le projet avait apporté aux jeunes. La CJS leur a permis notamment : de découvrir l’entrepreneuriat, d’exercer son pouvoir démocratique, de mieux se connaître individuellement grâce aux relations qui s’établissent avec les autres jeunes et grâce aux expérimentations multiples de la CJS. Les jeunes appréhendent mieux leur environnement mais surtout ils montrent qu’ils sont en mesure de le transformer. Les coopérants d’une Coopérative Jeunesse de Services touchent à toutes les facettes d’une entreprise : marketing, communication, comptabilité – gestion, richesses humaines… Et ils le font à plusieurs, ils découvrent alors les processus démocratiques d’une coopérative et comment ils peuvent mettre en commun leurs talents individuels au service de leur entreprise collective d’utilité sociale.

Portraits de Coopérants(es)